top of page
Rechercher
  • jeanrobin29

Les 5 accords Toltèques

Dernière mise à jour : 17 nov. 2023




Les quatre accords toltèques et Le 5e accord toltèque sont des livres de Don Miguel Ruiz, enseignant mexicain né en 1952, fils d’une guérisseuse et d’un nagual (chaman qui se définit comme mi-homme, mi-animal).

Don Miguel Ruiz se dit lui aussi nagual. Il se rattache à la culture toltèque, dont la capitale légendaire est Tula, près de Teotihuacan au Mexique. La civilisation toltèque a connu son apogée entre 900 et 1168 de notre ère. Les connaissances des Toltèques se seraient transmises jusqu’à nos jours par les lignées de naguals.


Les Toltèques ont développé une véritable philosophie de vie fondée sur le développement de la conscience, la transformation de soi et la compréhension de la de la maîtrise de l'Amour.


Ces accords quels sont-ils ?


Accord n°1 "Que votre parole soit impeccable."


C'est le plus important et aussi le plus difficile à honorer. C'est un accord très puissant, car notre parole est un pouvoir créateur. Chaque être humain est un magicien à travers ses mots, et notre parole peut devenir un enchantement pour les autres et pour soi-même.


Accord n°2 "Quoi qu'il arrive, n'en faites jamais une affaire personnelle."


Nous ne sommes aucunement responsable des actes et des paroles d'autrui, même tournés vers nous. Quoi qu'il se passe ou se dise, c'est leur interprétation et leur affaire. Cela ne doit pas atteindre notre vérité personnelle. Si cela nous semble juste en totalité ou en partie, nous saurons écouter notre cœur pour apporter les transformations appropriées pour nous-même.


Accord n°3 "Ne faites pas de suppositions."


Émettre des suppositions sur une situation ou sur autrui, peut générer des pensées toxiques qui nous empoisonnent l'esprit. Il est important de questionner et d'aller à la recherche de la vérité, pour éviter de mauvaises interprétations.


Accord n°4 "Faites toujours de votre mieux."


La perfection n'existe pas... Accueillons l'impermanence de la vie et faisons de notre mieux quelles que soient les circonstances. Écoutons notre cœur et nos intuitions, qui apaisent souvent un mental trop encombrant.


Accord n°5 "Soyez sceptiques, mais apprenez à écouter."


Observer avec recul et scepticisme notre interprétation de la réalité, ainsi que celle que les autres partagent avec nous. Si nous n'aimons pas ce que nous voyons, il appartient à nous-mêmes de modifier le reflet du miroir. Développons une écoute active et bienveillante pour comprendre autrui et sa propre histoire. Cette compréhension d'autrui permettra de mieux communiquer et de prendre conscience que la réalité d'autrui est l'image reflétée par son propre miroir. Cet accord nous invite à faire preuve de discernement vis-à-vis d'une situation, des autres et de nous-mêmes. La liberté réside dans le détachement, le renoncement et l’humilité. Ce scepticisme est donc un chemin d’ouverture : il faudra savoir écouter, tout en nous dépouillant de nos propres pensées, idées, constructions mentales pour nous enrichir de la part de vérité portée par l’autre.


Le simple fait d'être une expression de la vie, un être vivant, donne à chacune et à chacun la même valeur.



En changeant notre monde, nous pouvons donner envie aux autres de changer le leur.

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

L'Océan

留言


bottom of page